Queen Betsy – Vampire et fauchée de Maryjanice Davidson

1103-betsy2 (1)Résumé :
Renoncer à mon amour des chaussures ?
Plutôt crever. Ah, c’est déjà fait. N’empêche, je suis la reine des vampires maintenant, la mode est éternelle et moi aussi. Sauf que… être souveraine ne paie pas les factures, étonnant non ? Par chance, j’ai décroché le job rêvé : vendeuse chez Macy’s ! A moi les réductions ! Oui, bon, j’ai d’autres problèmes dont je me passerais bien : certains vampires contestent mon statut et, franchement, je serais bien la dernière à le leur reprocher. Mais voilà, des gens meurent à cause de moi et je vais bien devoir m’en mêler pour en moucher quelques-uns. Parfaitement ! 
Ma note : 15/20

Mon avis : 
J’ai apprécié le premier tome de la série (voir ma chronique). Mais voyons un peu ce que je pense de ce deuxième tome.

Nous retrouvons les aventures de Betsy, Tina, Sinclair, Jessica et Marc.

Betsy, la fameuse reine des vampires doit trouver un travail au plus vite pour payer ses charges et par MIRACLE, elle trouve un job de nuit chez Macy’s, le roi de la chaussure. Seulement, son boulot est loin d’être sa préoccupation première car de nombreux vampires se font attaqués par des chasseurs de vampires. Betsy et sa bande vont essayés de démasquer le criminel mais aussi de savoir pourquoi celui-ci s’acharne sur les vampires.

Ce deuxième tome est moins intéressant que le premier à mon goût mais cela reste tout de même une bonne lecture.

Betsy reste toujours la même avec son sarcasme machiavélique et ses coup de gueule de princesse. Dans le premier tome on découvre que Betsy va devenir la future reine des vampires aujourd’hui elle va devoir affronter un autre problème les chasseurs de vampire. Pourquoi pas, c’est une idée sympathique mais je ne m’attendais pas à cela. C’est vrai que les titres sont trompeurs car ici Queen Betsy – Vampire et fauchée, on s’attends à ce que son travail soit mis plus en avant ou alors qu’elle a du mal à gérer son argent, mais pas du tout.

Au début du roman, j’ai eu du mal non pas à entrer dans l’histoire, mais à adhérer au principe. Le début est très lent avant qu’il se passe quelques choses d’intéressants. Après ce passage lent et mou, on retrouve enfin de l’action à la façon MaryJanice Davidson. On découvre une Betsy toujours aussi courageuse et sarcastique avec une bonne pointe d’humour.

Oui, car ce roman me plaît pour son humour débordant et ici j’ai bien rigolé à certains moments. Ce livre reste captivant et plein d’intrigue et je trouve que Jessica et Marc sont beaucoup plus présent dans ce deuxième tome, ce qui est une très bonne chose. La fin est vraiment agréable à lire et nous donne envie de le finir très vite.

Avec un bon dénouement et une bonne intrigue, on ne se lasse pas du tout de l’histoire et donne envie de lire la suite. En revanche, un petit point me chagrine, c’est qu’il y a certaines choses qui sont trop prévisible, ce qui est vraiment dommage car je pense que MaryJanice Davidson aurait pu nous surprendre davantage.
Ce roman reste une bonne lecture que je ne regrette pas d’avoir lu, et je compte lire la suite.

Je le conseille aux personnes qui aiment le genre Bit-lit, avec une pointe de sarcasme et une touche d’humour.

Et vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s